M chiron      Marc CHIRON  

Né à Cholet en 1974, Marc Chiron débute ses études musicales dans sa ville natale puis entre au C.R.R de Nantes, où il obtient un premier prix d’orgue dans la classe de Pascale Mélis. Après une année de perfectionnement au Conservatoire de St-Maur-des-Fossés auprès d’Olivier Latry, il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et obtient en 1997 un premier prix d’écriture, de basse continue et d’orgue dans les classes de Michel Bouvard, Michel Chapuis et Olivier Latry. En 2000, il obtient également le premier prix d’accompagnement au C.R.R de Toulouse dans les classes de Véronique Grange et Eloïse Urbain et le Diplôme d’Etat d’Orgue au CESMD de Toulouse. Il est finaliste au Concours International de Chartres en 2000.
Musicien polyvalent, il se produit régulièrement en récital en France et à l’étranger, en soliste (Cathédrale Notre-Dame de Paris, Eglise Saint Eustache, Cathédrales de Chartres, Nantes, Angers, Poitiers, Sarlat …) mais aussi avec divers ensembles et orchestres, tel que l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, le Choeur de Toulouse Midi-Pyrénées… Marc Chiron a crée des oeuvres pour orgue de Jacques Lenot et Eric Tanguy. Il a également participé à de nombreux festivals (Burgos en Espagne, Sylvanès, Toulouse les Orgues, Le Printemps des Orgues à Angers…). En 2010, un récital à la cathédrale d’Alès, dans la cadre du festival de Radio France à Montpellier, est intégralement diffusé sur France Musique. En 2013, à l’invitation du Consulat de France, il participe au JMJ de Rio de Janeiro à travers des concerts spirituels.
Il a participé à 10 enregistrements avec divers solistes et ensembles.
www.marcchiron.com

P y binard         Pierre-Yves Binard 

 Il étudie le chant lyrique au CNR de Toulouse avec Jasmin Martorell, puis se perfectionne auprès d’Udo Reinemann (Conservatoire Royal de Bruxelles, académies Ravel, académies des Heures Romantiques).

 Il interprète sur les scènes lyriques les rôles de Figaro dans Il barbiere di Siviglia de Rossini, Le comte Almaviva dans les Noces de Figaro de Mozart, Enée dans Didon et Enée de Purcell , Il Testo dans Il combattimento di Tancredi e Clorinda de Monteverdi, Eisenstein dans Die Fledermauss de Y.Strauss, Werther de Massenet (version pour baryton de 1902- version concert dirigée par J.R Accioly), Don Giovanni dans l’opéra éponyme de Mozart (théâtre de Recife-Brésil en 2013, à Alger sous la direction de Amine Kouider en 2014), Schaunard dans la Bohème de Puccini sous la direction de Philippe Forget en 2014, ou récemment Ennius dans Cléopâtre de Massenet dirigé par Michel  Plasson à la Filature de Mulhouse et au théâtre des Champs Elysées.

 Il travaille depuis 2003 avec l’ensemble franco-iranien Nour (dir. Christophe Rezai, label Hermès Records), et depuis 2013 avec l’ensemble des Sacqueboutiers de Toulouse (dir. Jean-Pierre Canihac, label Flora)

 Passionné par le répertoire de la mélodie, il s’est également produit en récital de lied, de mélodie française et espagnole en France, en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Belgique, ou encore au Brésil.

 Il dirige également depuis 2012 l’ensemble vocal et instrumental Cor’Azul.

 Il sera invité à nouveau à Recife au Brésil en 2015 pour interpréter le rôle de Belcore dans L’elisir d’amore de Donizetti.

Il sera cette même année Camille dans Freedom, création de la Cie Vollard Opéra, puis Marullo dans Rigoletto de Verdi et Johann dans Werther de Massenet, deux productions de la Cie Opéra des Landes.

 

P e roubetbis       Pierre-Emmanuel ROUBET

  Commence le piano classique à l’âge de cinq ans et le pratique jusqu’à vingt ans ayant obtenu le diplôme d’étude musicale en « piano jazz » au conservatoire national de région de Toulouse,

En parallèle il étudie le chant Lyrique et particulièrement l’opéra auprès de Jane BERBIÉ et Didier LACLAU-BARRÈRE.

Il a l’occasion d’interpréter des rôles tels que "Pâris"  de la « Belle-Hélène » d’Offenbach ;  "Thespis" et "Mercure" du « Platée » de Rameau œuvre reprise aux mois d’avril et juin 2012 à Odyssud (Toulouse) puis à  l’abbaye de Sylvanès ;  "Mozart" dans le « Mozart et Salieri » de Rimski-Korsakov en version française ;  "Tony" dans le « West Side Story » de Bernstein, ou encore "Tybalt" dans "Roméo et Juliette" de Gounod pour le festival lyrique en marmandais...

En 2014 il est "Rodolfo" dans la "Bohême" de Puccini pour l'Opéra des Landes,

"Parpignol" dans la même oeuvre, donnée salle Pleyel à Paris avec l'Orchestre Royal Philarmonique de Londres,

ténor solo dans le « Fairy Queen » de Purcell à Odyssud Toulouse

En 2015 il sera "Piquillo" dans "la Périchole" d'Offenbach pour l'opéra de Rennes,

Le "Duc de Mantoue" dans le "Rigoletto" de Verdi pour l'Opéra des Landes

Il est également régulièrement invité pour de nombreux oratorios  (Stabat Mater de Rossini et Dvořák,  Requiem de Mozart et Verdi, cantates de Bach…) ainsi que de nombreux concerts en récital…

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 14/02/2015

×